top of page

L'évêque Monseigneur Ballot consacre le nouvel autel de l'église Saint-Jean-Baptiste



Au début du XXe siècle, dans la majorité des églises, l'autel se situait au fond du choeur et le prêtre faisait dos à l'assistance durant l'office. Avec le concile Vatican II (1962 à 1965), l'Église a souhaité que le prêtre célèbre désormais la messe face aux fidèles. S'en est suivi des aménagements au sein des édifices religieux avec notamment de nouveaux autels qui, selon les directives de Rome, devaient être réalisés avec des matériaux nobles tels que la pierre blanche naturelle.

À Saint-Jean-Rohrbach, c'était une simple table qui est utilisée dans un premier temps en raison des soucis physiques de l'abbé de l'époque, Jean GREFF. Lorsque l'abbé Jean FEITH, arrive dans la paroisse en 1971, il est décidé de réaliser un autel provisoire en bois. Près de cinquante ans plus tard, le conseil de fabrique saint-jean-rohrbachois a souhaité remplacer ce mobilier provisoire par un autel en marbre.

C'est l'entreprise GRANIT CRÉATION de Nébing qui a été choisie pour réaliser les travaux qui ont duré près d'un mois, puisqu'en plus du monument, il a fallu créer une nouvelle plateforme pouvant accueillir sa demi-tonne.

Mais avant qu'un autel puisse servir à célébrer une messe, il est nécessaire que ce dernier soit consacré. Monseigneur Philippe BALLOT, Évêque de Metz a ainsi fait spécialement le déplacement en l'église Saint-Jean-Baptiste, pour y bénir également le nouvel ambon (pupitre de lecture où est posé la Bible). Dans sa prêche, Monseigneur BALLOT s'est félicité de pouvoir célébrer pareille occasion pour pouvoir expliquer la signification des différentes étapes de la consécration.

Avant que l'Évêque ne mette un terme à la cérémonie, différentes allocutions ont été prononcées. La première a été celle de l'abbé Stéphane PONTELLO, curé de la paroisse, qui a tenu à remercier les bienfaiteurs et bienfaitrices qui ont permis que ce projet de nouvel autel se réalise. Le maire, Cyrille FÉTIQUE, a ensuite rappelé que la municipalité a toujours soutenu le conseil de fabrique et a énuméré les différents et nombreux travaux qui ont été réalisés à l'église et à ses abords. Pour terminer, le président du conseil de fabrique, Vincent LÉONARD, a remercié Monseigneur BALLOT pour sa présence ainsi que toutes celles et ceux qui soutiennent le conseil de fabrique depuis de nombreuses années, et grâce à qui l'édifice religieux a véritablement retrouvé une nouvelle jeunesse avec la réfection des peintures intérieures en 2019, et la réalisation du nouvel autel et du nouvel ambon cette année.














Retrouvez toutes les photos de la cérémonie dans la rubrique En images.





202 vues

コメント


À l'affiche
Publications récentes
Archives
bottom of page